Ecole Française De Sophrothérapie | 01 79 75 84 84|contact@efds-sophrologie.fr
Accueil » La méthode de prise en charge en Sophrologie/Sophrothérapie

Sophrologie/ sophrothérapie : La méthode EFDS : retrouver une adéquation avec la réalité de terrain en cabinet de consultation

Une prise en charge en sophrologie psycho-comportementale ou en sophrothérapie constitue une thérapie brève. Cette pratique s’attaque aux pensées et aux croyances inexactes ou nuisibles pour la personne, qui aurait plutôt tendance à les entretenir. L’impact de cet état engendre un comportement qualifié de névrotique, qui se traduit par une dépendance, des phobies, ou bien des troubles obsessionnels et des comportements inadaptés. La prise en charge en sophrologie psycho-comportementale vise à corriger cet état, invitant la personne à s’orienter vers des comportements nouveaux, en travaillant sur les émotions, les pensées associées, et les comportements.

Notre inspiration : Thérapie cognitive et comportementale : un peu d’histoire

Les premiers travaux s’intéressant aux thérapies comportementales remontent au début du siècle dernier, sous la houlette du psychologue américain, John Watson, créateur du behaviorisme. Ce dernier préconise de placer les études des comportements au cœur de la psychologie. La démarche cognitive se développe à partir des années 1950, et s’attaque à la dépression qui résiste aux thérapies d’inspiration comportementaliste. Alber Ellis se focalise sur la pratique d’exercices mentaux et sur le travail de rationalisation axé sur le temps présent, pour modifier la vision erronée de ses patients dépressifs. Aaron Beck cherche à agir sur les schémas mentaux pour soigner les troubles anxieux. La démarche cognitivo-comportementale naît de l’aller-retour entre ces approches. Elle se définit comme une démarche susceptible de résoudre un comportement inadapté, résultant d’apprentissages acquis au cours d’expériences passées, et maintenus par les contingences de l’environnement. Le praticien cherche à substituer au comportement inadapté, un comportement adapté et souhaité par la personne, grâce à un nouvel apprentissage.

Les caractéristiques essentielles de la prise en charge en sophrologie psycho-comportementale et en sophrothérapie

Pour mener à bien une prise en charge en sophrologie psycho-comportementale, il est essentiel de travailler sur les causes actuelles du comportement faisant problème. A ce titre, durant la relation d’aide, des objectifs clairs et transparents doivent être fixés, et une évaluation du changement durable du comportement de la personne doit être mise en place. C’est la clé de la réussite d’une prise en charge. Le sophrologue se base sur une formule simple mais percutante : le but est de réussir demain un objectif dont la personne se sent incapable aujourd’hui, et pour lequel elle a déjà échoué hier. La thérapie passe par une analyse fonctionnelle du problème (actualisation des déclencheurs, monologues intérieurs, et autres comportements compulsifs) qui se formalisent par des troubles anxieux ,des troubles de l’humeur, des problèmes relationnels, une consommation excessive de tabac ou d’alcool, des troubles des conduites alimentaires…

EFDS :Une formation dédiée à l’apprentissage de diverses techniques

L’Ecole Française de Sophrothérapie propose plusieurs cursus de formation pour devenir un futur praticien, disposant de tous les outils nécessaires pour adapter la relation d’aide et la sophrologie à la personne poussant la porte de votre cabinet. L’enseignement pédagogique repose sur l’acquisition de savoir-faire et de savoir-être. Le stagiaire apprend ainsi à maîtriser plusieurs techniques (relaxation, pnl, sophrologie) et apprend, progressivement, à prendre en charge un client, sur un protocole complet de sophrologie psycho-comportementale. Bien plus que de simples outils, il s’agit donc bien d’un apprentissage d’une méthodologie, emmenant le stagiaire vers l’autonomie dans la prise en charge.

Notez que la formation alterne approches théoriques et exercices pratiques, pour permettre au futur sophrologue ou sophrothérapeute, d’avoir des bases solides pour rapidement être opérationnel.

Vous souhaitez devenir sophrologue psycho-comportemental ou dans un second temps, sophrothérapeute? Découvrez nos différents cursus de formation en sophrologie.

Sébastien BORCHI
Sophrologue- Sophrothérapeute – Coach
Formateur et directeur de l’EFDS

 

25 mars 2016|