Ecole Française De Sophrothérapie | 01 79 75 84 84|contact@efds-sophrologie.fr
Accueil » La sophrologie pour dépasser ses peurs

La sophrologie pour dépasser ses peurs

La gestion des émotions et du stress pose problème à de nombreuses personnes. Les manifestations psychologiques et physiques, qui découlent d’une peur nous submergeant, rendent le quotidien pénible, voire très compliqué. En cas de crise aigüe, ce stress peut même entrainer l’apparition de véritables phobies. Les techniques de sophrologie, basées sur la visualisation d’images positive et sur la recherche du lâcher-prise, permettent d’atténuer ces troubles, et de les maitriser.

Convoquer les idées positives et les énergies internes

La sophrologie ne traite pas l’origine de la phobie. Elle se préoccupe des symptômes, en apprenant à la personne en souffrance à contrôler ces émotions, à relativiser les anxiétés, bien souvent irrationnelles, dans le sens où elles échappent à notre bon sens. Sous la forme d’une série de séances, inscrites dans le temps, et composées de divers exercices, la sophrologie confronte le client à cette peur, afin de mieux l’appréhender. Des personnes parviennent ainsi à surmonter des paniques très concrètes et tangibles, comme la peur de l’avion, l’agoraphobie, la peur des reptiles, des araignées, etc.

La sophrologie cherche à évacuer les pensées négatives liées à cette peur assaillante, pour mieux les remplacer par des images positives, et apaisantes. Dès qu’une peur surgit, la personne convoque ces images de bien-être, ce qui a pour conséquence de calmer aussitôt les tensions, et de faire retomber le stress. Le sophrologue travaille à la fois sur l’aspect physique et psychologique de la phobie, et sur les modifications du comportement nécessaires pour atteindre l’objectif préalablement fixé.

L’exemple de la phobie scolaire

Les peurs sont aussi bien l’apanage des adultes, des adolescents que des enfants. Et, parce que ces angoisses peuvent avoir des conséquences néfastes pour la vie au quotidien, ou pour le développement personnel, il est important de savoir que la sophrologie est une thérapie qui donne des résultats. C’est notamment le cas chez les plus jeunes souffrant de phobies scolaires. Celles-ci chamboulent généralement les parents, qui ne savent pas forcément mobiliser les solutions pour remédier à ce problème majeur. Par des exercices de sophrologie, il est possible de rapidement faire diminuer le stress, de réduire les maux de ventre, d’atténuer les pleurs, ou les comportements agressifs, réactions réflexes des enfants pour se protéger ou montrer leur mal-être.

Outre la respiration et la relaxation qui sont pertinentes, la technique de visualisation positive complète parfaitement la stratégie à mettre en place face à ce type de phobie. L’idée est simple, puisqu’il s’agit par exemple de demander à l’enfant d’imaginer une journée à l’école dans la sérénité, allant des préparatifs pour s’y rendre jusqu’à la sortie de classe, en passant par la salle de cours, et la cour de récréation. En répétant cette technique de sophrologie, l’enfant parviendra à mieux gérer sa peur, ce qui lui permettra au final de retrouver la confiance en lui qui s’était étiolée. Nous disposons également de techniques de déconditionnement du négatif, pour reconditionner ensuite du positif

 

Pour que le sophrologue dispose d’une boite à outils suffisamment importante, l’EFDS propose des cycles de formations en plusieurs modules. De la suggestion à la respiration, de la visualisation à la somatisation : apprenez le savoir-faire et le savoir-être, et devenez un sophrologue capable d’accompagner les autres dans le dépassement de leurs peurs.

Sébastien BORCHI

2 décembre 2016|