Ecole Française De Sophrothérapie | 01 79 75 84 84|contact@efds-sophrologie.fr
Accueil » Aider le client à transformer son problème en objectif à atteindre

La sophrologie d’aujourd’hui : aider le client à transformer son problème en objectif à atteindre et le rendre autonome! !

De nos jours, il est connu que la sophrologie est une méthode réellement efficace lorsqu’ils s’agit d’augmenter son capital bien-être en douceur. Et, on ne va pas se mentir, on a tous des problèmes, à notre échelle personnelle bien sûr ! Le sophrologue, en plus d’être un praticien, peut parfois également endosser le rôle de mentor. Par « mentor », on entendra alors quelqu’un qui nous guide, nous aiguille à travers les expériences de notre vie personnelle, et qui, de fait, nous aide à atteindre nos objectifs.! !

Parlons de ces objectifs, quels sont-ils ? Il n’y a pas de standard ni de critère concret pour les définir. Ils peuvent adopter n’importe quelle forme, se composer de n’importe quelle petit bout de vie, amoureux, professionnel, physique, la palette est large ! Le sophrologue va alors se donner la tâche de transformer ce problème, quel qu’il soit, en quelque chose de valorisant, de stimulant, tout en préparant son client à l’affronter seul. Pour ce faire, il faudra alors chercher en vous la capacité de gérer le stress, de cultiver votre optimisme, ou tout autre compétences que nécessite votre problème, joli programme non ?! !

Ici, il faut donc voir la sophrologie comme une boîte à outils, dont les ustensiles nous serviront à se relaxer, se connaître, et, finalement, mieux vivre sa vie personnelle et professionnelle. Un accompagnement concret, dont les résultats sont visibles de manière notable, lorsque l’on écoute sa météo intérieure.! !

Mathieu Guélou, sophrologue au sein de l’EFDS, nous livre quelques conseils et exercices dynamiques, qui stimulent l’intérêt et permette de redécouvrir son corps. Il nous parle notamment d’un exercice, particulièrement efficace lorsqu’il s’agit d’évincer le négatif de nos vies :! !

Fermez les yeux et visualisez la façade de votre maison. Les fenêtres, les couleurs des volets, les maisons aux alentours. Visualisez clairement la porte d’entrée en détail, et ne visualisez pas le vélo posé juste à côté de la porte d’entrée. Ne voyez surtout pas la couleur rouge de ce vélo posé à côté de la porte.! !

Pour la majorité des gens, le vélo apparaîtra automatiquement dans la visualisation, juste avant que notre mental ne lutte pour le faire disparaître. Et pour tout le monde, l’idée de penser à ne pas le voir est apparue dans leur esprit. Au quotidien, nous explique Mathieu Guélou, le même processus se manifeste. Si l’on se dit que l’on ne veux pas être malade, nous ancrons l’idée de la maladie dans notre esprit.! !

Il faut alors agir en deux points. Le premier est de prendre le problème à contrepied, et de se demander comment faire, par exemple, pour être en meilleure santé. Il s’agit là d’une pensée centrée sur l’objectif, en ne retenant que l’idée principale.! Le deuxième point est de réaliser, de prendre conscience de ces pensées négatives que l’on a au quotidien. Ainsi, pourquoi ne pas aller jusqu’à éviter les tournures de phrases négatives au fil de nos journées ! Cette perspective pourrait paraître anodine, mais la pensée positive n’est pas forcément chose aisée, et peut littéralement bouleverser notre vision de la vie quotidienne. Cette vie quotidienne qui jouera donc sur notre moral, notre philosophie de vie, et tout ce qui en découle. Ainsi, installer un état d’esprit centré sur le positif viendra peu à peu axer notre schéma de vie sur quelque chose de plus doux, jusqu’à devenir automatique ! Ca fait envie, n’est-ce pas ?! Grâce à l’aide d’un sophrologue, il est donc important, voire primordial de s’impliquer soi-même dans son développement, de réaliser le problème en question, et d’avoir envie de le transformer.

Le sophrologue EFDS n’est alors présent que pour vous accompagner, l’objectif étant de vous rendre autonome face à vous-même. Vous seul(e) avez un pouvoir de décision sur votre mode de vie, sur vos phobies, vos troubles, et autres tracas.! ! !

C’est pour cette raison qu’à l’EFDS, nous mettons tout en oeuvre pour que votre chemin intérieur soit le plus apaisé possible.

THOMAS LOUIS

16 mars 2017|