Slide-Relaxologue

Découvrir la sophrologie et le métier de Sophrologue EFDS

La sophrologie est une méthode de développement personnel visant à l’amélioration du bien-être de l’individu.

La sophrologie psycho-comportementale est née du choix de voir la sophrologie comme une méthodologie qui, mise au service d’un objectif, devient un allié efficace.

Alfonso Caycedo, neuropsychiatre de profession, après avoir utilisé l’hypnose dans le cadre de son activité a cherché une méthode moins directive  pour obtenir un grand relâchement corporel et un accès à des facettes enfouies de notre conscience. Il a créé la sophrologie à partir de méthodes de relaxations occidentales, mais aussi de techniques orientales empruntées à la méditation, au yoga, au zazen, etc… La sophrologie est devenu une discipline à part entière et un véritable art de vivre, une pratique quotidienne qui s’installe dans une démarche philosophique, voire spirituelle.

La sophrologie psycho-comportementale est née d’un choix

Voir la sophrologie comme une méthode, qui, mise au service d’un objectif, devient un allié efficace. Les praticiens de ce courant sont conscients que  la sophrologie représente un véritable chemin initiatique pour son créateur, mais que la demande en cabinet ne s’inscrit pas toujours dans un tel challenge.

Lorsque vous choisissez d’être sophrologue psycho-comportemental, vous faites déjà le choix de compléter l’outil puissant qu’est la sophrologie par l’apprentissage des protocoles de la psychologie comportementale. Vous enrichissez donc dès le départ vos futures prises en charge professionnelles.

Le courant psycho-comportemental s’inspire donc d’autres méthodes pour compléter et adapter la sophrologie à la demande d’un certain public. Il s’appuie sur :

 

-Le coaching pour l’orientation solution, la détermination d’objectif, et la méthodologie

-La Programmation NeuroLinguistique   pour certaines techniques de communication afin d’affiner les techniques d’entretiens

-L’Approche Centrée sur la Personne pour le savoir être du praticien et la relation praticien/client

-L’hypnose pour certaines actions qui pourront favoriser l’accès au lâcher-prise ou contourner les résistances de la personne

Les élèves sont formés à la prise en charge et s’entrainent sous la supervision de leur formateur.

 

Lorsque vous consultez un praticien de ce courant, il vous aidera à défocaliser de votre problème pour vous fixer un objectif à atteindre qui vous libère de ce problème. Il vous accompagnera ensuite d’une façon progressive vers l’atteinte de cet objectif.

 

Bien entendu, les sophrologues du courant psycho-comportemental utilisent les techniques de sophrologie, que celles-ci soient passives ou dynamiques. Se basant sur les 4 piliers de la sophrologie, il se les applique.

 

Les premières séances vont permettre d’apprendre à se détendre et à se libérer de certaines raideurs physiques et de certaines tensions mentales ce qui va avoir un impact sur l’affect en créant un apaisement émotionnel.

 

La détente profonde vécue en sophrologie permet d’accéder à un niveau de conscience entre la veille et le sommeil qui ouvre les portes de la conscience et en renforce les structures. Il devient alors facile de se déconditionner de certains schémas invalidants et récurrents et de se reprogrammer positivement. La vision de la réalité devient plus objective et la personne peut se repositionner par rapport à sa situation et progressivement modifier son comportement pour qu’il soit plus adapté à son objectif.

DSCN3767

Le praticien a une bonne intégration de son schéma corporel et conscience de son langage non verbal afin d’éviter l’incongruence.

 

Il a entrepris un travail sur lui et met à jour régulièrement ses connaissances, afin d’être dans la réalité objective de ses propres limites et de ses affects vis-à-vis du client et de sa situation (suivi par un superviseur, il lèvera le voile sur les phénomènes transférentiels et les projections ou identifications possibles dans l’alliance sophronique).

 

Il sait personnaliser sa prise en charge en fonction des besoins et de la sensibilité de son client afin de respecter le principe d’adaptabilité (lui-même flexible, il encourage son client à le devenir un peu plus) mais aussi de trouver les actions positives qui vont permettre à son client de renouer avec lui-même, de se revaloriser, et de voir les choses plus positivement en retrouvant du même coup confiance en soi et estime de soi selon le principe d’action positive.

En sophrologie psycho-comportementale

La prise en charge est ponctuelle et sa durée est évaluée en fonction de l’objectif fixé et de la situation du client lors du premier entretien, le praticien ne se place pas en guide spirituel, mais en accompagnant bienveillant, apportant à la personne des outils à utiliser, des actions à mettre en œuvre afin de devenir autonome une fois l’objectif atteint.

 

Loin de vous débarrasser de tout stress et de toute émotion, le sophrologue du courant psycho-comportemental vous apprendra à diminuer l’aspect inhibant ou « paniquant » des émotions ou stress pour vous en laisser l’effet stimulant qui permet d’optimiser les ressources nécessaires à atteindre l’objectif visé.

 

Aujourd’hui le monde bouge, la sophrologie, les demandes de nos clients et la formation aussi, et nous y répondons en restant fidèles à notre principe d’adaptabilité. La technologie modifie la manière d’enseigner, d’ailleurs, de grandes universités développent maintenant les cours en ligne pour augmenter l’égalité des chances face à l’éducation.