Ecole Française De Sophrothérapie | 01 79 75 84 84|contact@efds-sophrologie.fr
Accueil » La sophrologie pour mieux dormir

La sophrologie pour mieux dormir

Le « sommeil, c’est sacré ! », comme le dit l’adage. Pourtant, 40 % des Français souffriraient de troubles du sommeil, quand 22 % déclarent subir régulièrement des insomnies sévères. Entre les difficultés à d’endormir et les réveils fréquents, il est essentiel d’agir, car, oui, le « sommeil est sacré ».

Les bienfaits du sommeil

Le sommeil est une période de repos vital à notre existence. Il permet de se ressourcer physiquement pour éviter la fatigue, d’optimiser la récupération. C’est également durant l’endormissement que le corps se défend contre les infections ou encore que la peau de se régénérer. Un sommeil de qualité prévient des maladies cardiaques, réduit les risques d’accidents de la route, permet de ne pas prendre de poids et possède une influence non négligeable sur votre moral durant la journée, sur votre degré de motivation ou sur votre irritabilité. Les remèdes chimiques comme les somnifères et les calmants sont souvent inappropriés et apportent leur lot d’effets secondaires. D’autres solutions existent pour traiter les problèmes de sommeil et la sophrologie en fait partie !

Se détendre en apprenant à bien respirer

La sophrologie propose des exercices pratiques pour lutter notamment contre le stress, l’angoisse et l’anxiété, sources connues pour perturber les cycles d’endormissement et la qualité du repos. Avec l’aide d’un praticien certifié, il est facile d’apprendre quelques exercices de respiration abdominale par exemple. Il est d’ailleurs essentiel d’instaurer une atmosphère propice au sommeil en évitant si possible les sources de lumière et les ambiances sonores. Le calme et le silence demeurent la base d’un bon endormissement. Le sophrologue vous explique ensuite comment accéder au lâcher prise, en respirant par le ventre, pour abaisser le rythme cardiaque.

Mobiliser des pensées positives

La sophrologie est l’art d’apprendre à penser de manière positive les échéances qui arrivent. Les personnes souffrant de troubles du sommeil accumulent les déceptions et finissent par appréhender le moment du coucher, en se disant à l’avance qu’ils n’arriveront pas à fermer l’œil avant au moins quelques heures. Pourtant, les pensées positives convoquent des vertus apaisantes, idéales pour plonger dans un sommeil réparateur. Là encore, les exercices consistent à apprendre à respirer avec le ventre en emplissant son esprit de représentations et d’images positives. Cette visualisation a pour but de se projeter dans le jour à venir, ce qui limite l’angoisse du lendemain.

Détourner l’esprit vers une partie de son corps

La sophrologie propose d’autres exercices de visualisation positive comme le fait de se concentrer sur une partie de son corps, pour dévier son esprit des pensées parasites à l’approche du sommeil ou au moment de s’endormir. L’exemple classique est de visualiser sa cheville en suivant un chemin qui en fait le tour, dans un sens puis dans l’autre, jusqu’aux orteils. En se concentrant sur cette idée, le cerveau ne réfléchit plus au stress de l’arrivée du sommeil, qui lui survient comme par enchantement.

 

Si vous êtes praticien désireux de vous spécialiser sur cette thématique du sommeil, découvrez dès à présent nos cursus et comment obtenir la certification EFDS !

16 janvier 2017|