Ecole Française De Sophrothérapie | 01 79 75 84 84|contact@efds-sophrologie.fr
Accueil » Qu’est-ce que la méthode psycho-comportementale?

Qu’est-ce que la méthode psycho-comportementale, et comment s’adapte-t-elle à la sophrologie, à l’hypnose, au coaching ?

La méthode psycho-comportementale est une thérapie brève, dont l’objectif est de substituer aux idées négatives et aux comportements inappropriés, des pensées positives et des réactions adaptées avec la réalité. Sophrologue, coach, ou spécialiste de l’hypnose puisent dans cette méthode pour mener à bien la relation d’aide.

Méthode psycho-comportementale et sophrologie

La thérapie comportementale et cognitive accompagne le client en demande à dépasser les symptômes qui sont invalidants au quotidien : stress, angoisse, inhibitions, agressivité, rituels, évitements, détresse, etc. Ces symptômes peuvent être en lien avec une souffrance psychique qu’il faut dévoiler, en utilisant les énergies internes des individus concernés. L’idée est de redonner à ces personnes un mode de vie en adéquation avec la réalité, et ses exigences.

Le sophrologue insiste particulièrement sur le travail de l’amélioration de soi, à travers différents exercices, outils et techniques. Son but est de positionner la personne dans un lâcher-prise afin de pointer les causes de ce mal-être, notamment en passant par un état modifié de conscience comme peut l’engendrer l’hypnose. Le travail du sophrologue porte aussi bien sur des exercices dynamiques que des techniques de préparation mentale. C’est par exemple le cas dans des séances de coaching.

Les types de troubles auxquels s’attaque la méthode psycho-comportementale

La méthode psycho-comportementale a particulièrement été étudiée et éprouvée pour résoudre des problèmes de troubles anxieux, légers ou sévères, des troubles liés à l’état de stress post traumatique, des troubles obsessionnels compulsifs (TOC), ou encore les différentes phobies, telles que les phobies sociales. Ce type de thérapie brève a aussi montré son efficacité face à des troubles dépressifs, des troubles du sommeil, des conduites addictives, des troubles alimentaires, certains troubles fonctionnels.

Adultes, adolescents, mais aussi enfants peuvent bénéficier d’une démarche psycho-comportementale, à travers l’hypnose, le coaching, ou la sophrologie. Elle apporte des réponses face aux problèmes d’énurésie, de troubles d’hyperactivité ou oppositionnels, et des phobies scolaires. Evidemment, la relation d’aide ne remplace aucunement les traitements et les soins médicaux.

La vision de l’Ecole Française de Sophrothérapie (EFDS)

L’EFDS accorde une place prépondérante à la sophrologie psycho-comportementale, en axant d’ailleurs ses cursus de formation pour les futurs praticiens sur ce sujet. Le but est de former des sophrologues, éventuellement spécialisés dans l’hypnose ou dans le coaching, pour qu’ils soient capables d’aider la personne à mieux saisir les rouages de ses pensées négatives provoquant sa détresse psychique.

En effet, ce sont les idées fausses portées sur soi-même qui induisent les comportements inadaptés, et la mauvaise gestion des émotions. La relation d’aide, autrement nommée alliance thérapeutique, et la motivation impulsée par un objectif précis à atteindre, sont les deux éléments qui vont permettre de comprendre les causes.

Le sophrothérapeute apprend à la personne à observer, à comprendre, et à objectiver ses problèmes, et leurs impacts, pour mieux élaborer et mettre en place des comportements alternatifs, ne déformant plus la réalité. Cela se traduit par divers exercices d’imagination, et de mise en situation.

 

Pour mieux comprendre l’apport de la sophrothérapie, n’hésitez pas à nous interroger !

Sébastien BORCHI
Directeur EFDS®

28 novembre 2016|