Ecole Française De Sophrothérapie | 01 79 75 84 84|contact@efds-sophrologie.fr
Accueil » Formation EFDS et sophrologie psycho-comportementale

Formation EFDS et sophrologie psycho-comportementale
Ensemble de techniques de relaxation dynamique basée sur les mouvements légers, la respiration, et le souvenir de moments agréables, la sophrologie est employée pour se débarrasser de comportements et de pensées perturbants. Dans le cadre de la relation d’aide, elle vise à booster la qualité de vie au quotidien, en invitant le client à optimiser ses propres ressources.

Sophrologie : de la spiritualité originelle au pragmatisme de la pratique
La sophrologie psycho-comportementale est une thérapie comportementale se voulant avant tout pratique, brève et active, pour intervenir directement sur le symptôme L’initiateur de la sophrologie, le neuropsychiatre colombien Alfonso Caycedo, né en 1932, a défriché la voie, en délaissant l’hypnose pour s’orienter vers des solutions plus humanistes. Son but : favoriser un grand relâchement du corps pour mieux atteindre les aspects problématiques enfouis dans la conscience. Au cours des années 1960, il a emprunté et combiné à la fois les méthodes de la relaxation occidentale traditionnelle, et celles liés aux états de conscience modifiée d’Extrême-Orient (yoga en Inde, toumo au Tibet, zazen au Japon). La sophrologie s’est alors élevée au rang de philosophie, d’art de vivre spirituel, applicable au quotidien.

Dévoiler les ressources cognitives, corporelles et émotionnelles

Si l’inventeur de la sophrologie s’inscrit dans le cadre d’un chemin initiatique, la pratique en cabinet reste toutefois plus pragmatique. Rappelons que l’objectif est d’intervenir sur des problèmes très concrets, auxquels sont confrontées les personnes qui sollicitent une relation d’aide. L’Ecole de sophrologie psycho-comportementale intègre ces outils pour former des praticiens aptes à exercer sur le terrain, en adaptant la méthodologie selon les attentes du public. L’accompagnement s’avère ponctuel et précis, encadré par un protocole d’actions, elles-mêmes envisagées pour résoudre un problème particulier. La sophrologie cherche à faire progresser le client dans sa propre connaissance de lui-même, tant sur l’aspect cognitif, que corporel et émotionnel. Une grande partie de la solution viendra de l’utilisation des ressources internes. La recherche d’une énergie, d’une motivation, permet de transformer le problème en élément moteur pour mieux s’épanouir dans son quotidien.

EFDS : une formation en sophrologie psycho-comportementale innovante et souple

L’Ecole de sophrologie psycho-comportementale met à disposition du stagiaire toute une gamme d’outils : coaching, programmation neurolinguistique (PNL), approche centrée sur la personne, et hypnose. Les premières séances se concentrent sur l’apprentissage de la détente profonde, afin de se déconditionner du vécu pour laisser place à une vision plus objective de la réalité. Un sophrologue compétent dispose également d’une bonne intégration de son schéma corporel et d’une parfaite connaissance de son langage non verbal pour éliminer les risques de transfert. Supervisés par un formateur expérimenté, les stagiaires s’entrainent par le biais d’un suivi personnalisé, alternant avec des cours dispensés en groupe ou via des classes virtuelles. A ce titre, l’école souhaite garantir l’accès à son cursus quelle que soit la distance géographique qui sépare les enseignants des stagiaires. Souplesse organisationnelle et adaptabilité sont donc les maitres mots de notre institution, se voulant aussi bien innovante que moderne.

Venez découvrir dès à présent les différentes offres de formation de l’EFDS pour devenir sophrologue !

Sébastien BORCHI , directeur et formateur EFDS

18 juin 2016|