Ecole Française De Sophrothérapie | 01 79 75 84 84|contact@efds-sophrologie.fr
Accueil » Pourquoi consulter un sophrologue psycho-comportemental ?

Pourquoi consulter un sophrologue psycho-comportemental ?

 

Qu’est ce qui motive les clients à venir franchir la porte du cabinet d’un sophrologue psycho-comportemental ?

 

Souvent mal informé, le grand public pense que la sophrologie n’apporte qu’un bien-être éphémère et qu’une fois la séance terminée, le bénéfice de ladite séance s’envole avec l’argent qu’ils ont donné au praticien.

Hors, la sophrologie n’est pas une activité passive que le client vient consommer !

La sophrologue ne donne ni conseil ni avis, il donne… Des moyens !!!

 

La sophrologie permet d’entrer au cœur de sa propre conscience d’y retrouver et d’en extraire ce qui est nécessaire pour passer à l’action.

Notre comportement est constitué de l’ensemble de nos actions. Il est déterminé par trois choses :

 

  • Nos pensées
  • Nos émotions
  • Notre corps

La vie est une recherche permanente d’équilibre, et c’est à partir de cet équilibre que les résultats de nos actions correspondent à ce que nous voulons obtenir.

Perdu dans nos pensées, nous pouvons basculer dans l’irrationnel, noyé dans nos émotions, nous pouvons basculer vers la mélancolie ou la dépression, centré uniquement sur notre corps, nous agissons sans réfléchir.

C’est parce que nous utilisons nos facultés cognitives pour définir ce que nous voulons et comment l’obtenir que nos émotions s’apaisent et influent sur notre comportement afin qu’il s’aligne sur notre désir.

Lorsque par contre nous focalisons sur que nous voulons éviter, nos émotions nous en alertent et notre comportement devient parfois incohérent ou en opposition avec ce que nous souhaitons.

Penser à ce que l’on veut comme à quelque chose d’inaccessible, ça génère tristesse, frustration, colère.

Etre enthousiaste sans être connecté au reste du monde, c’est rêver.

Agir sans stratégie, c’est être comme une formule 1 lancée à toute allure mais qui aurait perdu son pilote !

 

Mais qu’est-ce qu’un sophrologue psycho-comportemental ?

 

Le sophrologue psycho-comportemental n’utilise pas que des techniques de sophrologie pour accompagner ses clients.

Il sait les questionner subtilement pour les aider à y voir plus clair, à définir leurs priorités et à déterminer un objectif réaliste, atteignable et écologique (c’est-à-dire qui respecte son intégrité et ses besoins par rapport à son environnement et à sa personne).

Le sophrologue psycho-comportemental utilise la sophrologie dans sa méthodologie d’accompagnement de façon cohérente, progressive et chronologique.

Il s’inspire de la PNL pour un questionnement pertinent, du coaching pour mettre en œuvre un plan d’action et de l’Approche Centrée sur la Personne pour créer un lien de confiance et d’égalité avec son client.

C’est un professionnel qui a plus d’une corde à son arc et qui sait accompagner son client vers la (re)découverte de lui-même. Il s’adapte facilement à différents profils et il considère chacun comme unique.

Aussi, il n’a pas de plan prédéfini ou « clef en main » car il sait, à partir de chaque situation, établir une prise en charge adaptée et personnalisée répondant aux besoins de son client et l’aidant à trouver en lui les ressources pour se mobiliser vers son objectif.

Le sophrologue psycho-comportemental permet à son client d’appréhender les choses sous un nouvel angle à partir duquel tout lui semble plus facile et accessible.

 

Les motifs de consultation :
Les raisons sont diverses et variées.

Bien que ses clients arrivent avec un problème de base, la démarche du sophrologue psycho-comportemental est de les amener à identifier ce que la résolution dudit problème leur apportera.

 

Aussi, si les motifs de consultations rencontrés sont par exemple des problèmes :

*de sommeils,

*de douleurs lancinantes et chroniques,

*d’états post-dépressifs,

*de surmenage et stress,

*de poids,

*de relations,

*de bégaiement

*d’acouphènes

*de pathologie (affections cutanées, ulcères, fibromyalgie, cancer, etc…)

*de déficit d’attention, de concentration et de mémorisation

(etc..)

 

Les objectifs déterminés peuvent être :

 

Accepter ma maladie chronique et en gérer les symptômes pour me sentir prêt à reprendre mon activité professionnelle,

Trouver la force de gérer mes douleurs pour sortir à nouveau et renouer le dialogue avec mes proches,

Affiner mon corps pour me sentir plus séduisante afin de trouver un homme pour partager ma vie,

Trouver l’énergie d’entreprendre une reconversion professionnelle,

Gérer mon stress pour être plus performant en entretien d’embauche,

Améliorer ma diction pour oser prendre la parole et ainsi pouvoir faire plus facilement de nouvelles connaissances,

Apprendre à m’affirmer et trouver le courage de demander une augmentation à mon patron,

Apprendre à gérer mes acouphènes et pouvoir préparer ma retraite l’esprit tranquille,

Mieux dormir afin de retrouver du dynamisme et d’être plus efficace lors de mes actions de vente,

Me préparer mentalement pour ma compétition sportive à venir,

 

Le sophrologue psycho-comportemental accompagne ses clients vers le bénéfice qu’ils ont à régler leurs problèmes.

Il les aide également à comprendre ce qui les empêchent d’atteindre leurs objectifs comme :

  • Identifier la cause d’un mal-être psychique ayant des répercussions physiques,
  • Identifier les déclencheurs du stress,
  • Identifier le ou les bénéfice(s) secondaires qui font que le client trouve un certain avantage inconscient à rester dans sa situation aussi inconfortable soit elle, (parfois, l’inconscient ne trouve pas d’autres moyens de se soustraire à quelque chose de trop lourd pour lui)
  • Identifier les peurs liées au changement (peur de perdre une partie de soi en changeant, peur de ne pas être assez solide pour faire perdurer son objectif dans le temps, manque de confiance ou d’estime de soi, peur de réussir ou d’échouer).

 

Le dialogue est donc très important dans le processus, et les techniques de sophrologie s’inscrivent dans la réalité objective de ce qui se joue lors de ce dialogue.

Aussi l’adaptabilité du praticien lui permet de rester cohérent et aligné sur les besoins de son client alors que ces mêmes besoins peuvent tout à fait évoluer d’une séance à l’autre en fonctions de l’avancée du client car ils sont exprimés dans le cadre d’une expérience vivante, donc mouvante.

Samantha MERCIER

19 octobre 2016|