Ecole Française De Sophrothérapie | 01 79 75 84 84|contact@efds-sophrologie.fr
Accueil » La sophrologie et la prise en charge du couple

La sophrologie et la prise en charge du couple

En faisant appel à un sophrologue, le binôme que forme le couple accueille un tiers. Le dernier membre du trio apporte un recul bienvenu, un regard extérieur et objectif salvateur, afin de guider le couple vers une sortie de crise, du conflit répétitif, jusqu’à l’incompréhension mutuelle, en passant par l’insatisfaction sexuelle.

Thérapie de couple : rétablir un cadre d’expression

La majorité des difficultés rencontrées dans un couple ne sont pas insurmontables, à condition toutefois de se donner les moyens de relever ce défi. Pour comprendre la nature du problème en profondeur, l’appel à un sophrologue est une piste intéressante, car le spécialiste dispose de nombreux atouts pour rétablir notamment la communication brouillée, en déliquescence, voire rompue. Or, sans communication, pas d’épanouissement et d’harmonie possibles dans une vie de couple au quotidien. Ce manque ou cette absence de partage provoque un affaissement de la confiance emmagasinée durant la vie du couple. Le sophrologue va donc chercher à repérer les causes de ce malaise, de ces perturbations, en analysant les mécanismes psychiques de chacun.

Déceler la source des ennuis aux origines et aux expressions diverses

Les maux des couples proviennent du bouleversement d’un équilibre. Il peut s’agir d’un événement traumatisant, émotionnellement éprouvant : décès, naissance, perte d’un emploi, déménagement, etc. Il peut s’agir aussi des conséquences d’une séquence de vie, qui finit par fissurer les acquis et par détériorer l’un des deux partenaires : burn-out professionnel, déprime, addiction, etc. Il peut aussi s’agir d’un éloignement qui s’instaure insidieusement entre les deux, sans que le couple ne s’en rende compte…jusqu’à un certain point, ce qui les incite à faire appel à un sophrologue. Celui-ci cherche à comprendre le contexte du couple, à mettre le doigt sur le problème, et à donner des pistes conduisant à des solutions durables, sans jamais prendre partie.

Retrouver des perspectives pour un nouvel élan

Grâce au sophrologue, le couple va apprendre à s’écouter à nouveau, à exprimer ses besoins pour se faire entendre et comprendre, à repositionner son couple dans une perspective, une durée. Le praticien cherche à redonner des priorités, tout en pointant les causes profondes, qui créent des obstacles et des barrières. L’objectif est que chaque partie puisse se projeter dans le futur de manière sereine, avec comme finalité un épanouissement dans des projets de vie communs et personnels. La place est donc faite au dialogue, au rétablissement d’un lien de confiance, pour libérer des tensions, et briser le cercle négatif dans lequel le couple est empêtré.

Le choix d’un thérapeute formé à la sophrologie

Pour parvenir à mener correctement une thérapie de couple, le sophrologue doit posséder non seulement un savoir-faire technique (exercices de relaxation, , de PNL, maitrise des techniques sophroniques et connaissance de la psychologie de couple…), des connaissances théoriques (grands principes de la sophrologie, fonctionnement de base du cerveau…), mais également un savoir-être (cadre déontologique, définition d’un protocole…). Ce dernier élément est très important, car il permet au praticien de conserver ce recul nécessaire, et bien évidemment de ne surtout pas juger, s’impliquer, voire projeter ses propres références.

 

Si vous souhaitez accéder à une formation certifiée de sophrologue, spécialisé en thérapie de couple, pensez à contacter l’EFDS !

Sébastien BORCHI- directeur EFDS-EFDP

15 novembre 2016|