La sophrologie et le sport de haut niveau

En quoi peut bien servir la sophrologie à un athlète de haut niveau ? Tout sportif a la volonté d’améliorer ses performances, de progresser dans sa discipline de prédilection et de monter sur la première marche du podium. Tous y aspirent mais il y a peu d’élus. Certes, les dispositions morphologiques, l’entrainement ou l’hygiène de vie sont des paramètres essentiels. Mais parfois, cela ne suffit à plus à traiter un grain de sable dont on n’a du mal à saisir les racines. Entre lassitude, peur de l’échec, manque de concentration et freins émotionnels : autant de maux pour lesquels le coaching, la préparation mentale et donc la sophrologie peuvent jouer un rôle.

La préparation mentale dans le monde sportif existe depuis longtemps

La préparation mentale accompagne de plus en plus de sportifs de haut niveau, qu’ils évoluent dans des sports individuels comme collectifs. La sophrologie connaît par ailleurs une certaine médiatisation qui a permis de présenter ses vertus au grand public, et donc aux principaux intéressés : nos amis sportifs ! Pourtant, l’apport de la sophrologie dans le sport remonte aux années 1960, l’équipe de ski alpin helvétique en bénéficiant la première. Les résultats obtenus ont donné ses lettres de noblesse à la sophrologie dans le sport de haut niveau.

La sophrologie aide au développement et au renforcement des qualités et des aptitudes déjà présentes chez le sportif. Son but est, comme pour les autres publics, d’accompagner la personne vers un épanouissement dans le cadre d’une relation d’aide. Cette thérapie brève se caractérise notamment par la définition d’un objectif préalable, d’une stratégie pour atteindre son but et d’un délai à respecter pour y parvenir.

Pour que l’athlète exploite au maximum ses potentialités

Concrètement, la sophrologie met en place des séries d’exercices dynamiques et de respiration avec l’intention de développer le schéma corporel du sportif de haut niveau. Ce dernier doit accéder à une meilleure connaissance de lui-même et de son corps, lui permettant d’optimiser ses entraînements lors de la préparation d’une compétition. La sophrologie est très utile par exemple pour re-dynamiser mentalement et physiquement un athlète en proie à une certaine lassitude.

Outre le fait de  lutter contre le découragement, les exercices de sophrologie favorisent la récupération, ce qui permet de prévenir aussi les risques de blessures. Le coach mental peut intervenir pour améliorer la qualité du sommeil, l’épanouissement de la personnalité ou bien la cohésion d’équipe. La sophrologie doit instaurer un climat où le sportif de haut niveau pourra exploiter toutes ses potentialités au service de la performance mais aussi de sa vie personnelle.

Se former au sophro-coaching avec l’EFDS

Vous désirez vous former pour devenir sophrologue et coach mental afin d’intervenir auprès de sportifs professionnels dans la gestion de leurs émotions, leur coordination dans l’espace, leur concentration, leur confiance en eux ? Vous avez envie d’acquérir les principales techniques utilisées au cours de cette catégorie de relation d’aide (respiration, sophronisation de base, relaxation dynamique, hypnose, etc.) ?

L’Ecole Française de Sophrothérapie (EFDS) propose justement une formation pour devenir sophro-coach en développement personnel ainsi qu’une formation pour devenir sophrologue, cette dernière étant certifiée RNCP. Besoin de renseignements ? Contactez-nous !

L’École Française De Sophrothérapie.
EFDS®, EFDP®, Caval-Connect EFDS®