Ecole Française De Sophrothérapie | 01 79 75 84 84|contact@efds-sophrologie.fr
Accueil » Sophrologie ? Coaching ? Quelle différence ?

Sophrologie ? Coaching ? Quelle différence ?

Si certains opposent la sophrologie et le coaching, l’Ecole Française de Sophrothérapie (EFDS) milite pour associer leurs apports respectifs. Nous voyons là l’opportunité d’optimiser le suivi au sein de la relation d’aide. Comment ? En faisant du coaching un outil au service de la sophrologie, et la sophrologie le socle du développement personnel. En ce sens, l’EFDS propose une formation pour exercer en tant que sophro-coach.

La sophrologie et la recherche du bien-être

La complémentarité entre le coaching et la sophrologie pourra apparaître pour certains comme osée. Ces personnes perçoivent la sophrologie comme un véritable art de vivre, voire comme une discipline à part entière omniprésente dans leur quotidien. La sophrologie est ici abordée sous un angle philosophique et spirituel. Elle sert essentiellement à ancrer son existence dans un épanouissement personnel qui offre un recul sur soi, ses capacités et son regard sur la société en général.

La sophrologie comme chemin initiatique est bien entendu tout à fait louable. Elle interroge son être intérieur, ses affects autant que son enveloppe corporelle. Cette discipline que s’imposent ses adeptes a pour but de sortir des enfermements qui leur sont propres. Elle permet de mobiliser les énergies internes renfermées et de s’ouvrir à la liberté de conscience. Toutefois, on retrouve la notion de bien-être. Cette même notion qui est le moteur de la relation d’aide que pilote un sophrologue certifié EFDS.

Le caoching, un accompagnement personnalisé

Le coaching est une technique qui consiste à accompagner la personne en demande dans la réalisation d’un objectif précis à atteindre. Un coach sait évaluer le contexte, identifier les besoins, déterminer les ressources, jauger les possibilités et percevoir la motivation. De ce cocktail, il va alors élaborer une méthode de travail basée sur l’art du questionnement à travers un échange avec le client. Le coach l’aide à découvrir ses propres ressources internes pour y parvenir. On fait ici la jonction entre le coach et le sophrologue.

Faire cohabiter ces deux approches, c’est créer de la synergie. L’efficacité du suivi est ainsi bonifiée. La personne en demande de relation d’aide se découvre, apprend à valoriser ses qualités pour dessiner mentalement une meilleure vision d’elle-même. Le sophro-coach propose ainsi une thérapie brève, avec la sophrologie comme fil conducteur. Celle-ci est utile pour favoriser le dépassement des blocages, rétablir les déséquilibres psychiques et corporels et aider à mieux se connaître.

Devenir sophro-coach avec l’EFDS

Nombre de thérapeutes ou de personnes en reconversion professionnelle peuvent être intéressés par une formation de sophro-coach. L’EFDS met à disposition deux modes de cursus pour exercer dès la certification validée le métier de sophro-coach : un cursus individuel sur 8 mois et un cursus collectif sur 6 mois. Ce dernier inclut deux séminaires. Les stagiaires qui se forment en sophro-coaching acquièrent une double compétence et permettent aux clients de mieux intégrer leur schéma corporel.

Les cours comportent 8 modules abordant chacun une thématique différente : le développement personnel, la PNL, l’anamnèse, l’accompagnement coaching, les émotions dans les comportements, l’estime de soi, la relaxation ou encore la sophronisation. Si vous êtes intéressé par une formation de sophro-coach pour exercer dès 2019, n’hésitez pas à nous contacter !

SB

 

26 mars 2018|