Ecole Française De Sophrothérapie | 01 79 75 84 84|contact@efds-sophrologie.fr
Accueil » Les séminaires de pratique EFDS

Pratiquer pour devenir praticien !

L’EFDS ne formate pas ses praticiens, bien au contraire !

C’est au prix de l’expérimentation, de l’intégration et de l’appropriation des techniques et outils sophroniques que chacun pourra laisser naître créativité et liberté dans l’exercice de sa pratique suivant une solide trame de travail.

La Sophrologie trouve bien évidemment ses domaines d’applications dans le quotidien et dans la spécificité de l’appréhension du monde et des autres, de chacun.

La « vérité » d’une problématique même si vécue par plusieurs, ne sera être ressentie particulièrement que dans l’unicité et c’est à ce titre que s’il n’y a qu’une Sophrologie psycho-comportementale dans la méthode, il y a pléthore de praticiens et d’approches spécifiques, riches créatives et pertinentes suivant les demandes d’accompagnement au mieux-être.

C’est au cours des séminaires de pratique que chacun va pouvoir se révéler, d’abord à lui-même mais également pouvoir apprécier l’émergence de ses richesses propres dans la différence bienveillante et enrichissante : le Partage.

Pratiquer pour se faire confiance…

A l’issue des modules sur les bases théoriques et fondamentales, arrive le séminaire dédié à la pratique de séances individuelles et de groupe. Alors que l’on a déjà produit des audios de séances à l’intérieur desquels on a pris soin de mettre intentionnalité à grand renfort de support papier : voici que l’on nous encourage à animer en réel nos séances et être dans la « vivance » du programme que l’on propose.

Chanceux sont ceux qui ont pu passer cette phase sans stress, soit galvanisant mais aussi synonyme de remises en question : pourtant c’est aussi cette phase qui nous permet d’expérimenter la sortie de notre zone de confort et surtout de réaliser nos premiers pas vers la Congruence !

C’est ici et pour la première fois pour la grande majorité, que nous avons l’opportunité de pouvoir faire le point sur nos acquis, nos envies et nos aptitudes mais aussi d’observer objectivement ce qu’il reste à mettre en place pour devenir complètement et absolument.

Les dynamiques de groupe sont bien sûr toutes différentes et si elles peuvent être tour à tour studieuse, souriante, dynamique…pour le coup, le trait commun reste sans aucun doute LA BIENVEILLANCE ! C’est cette positivité ambiante qui permet d’éclore, d’émerger et même de rayonner dans nos différences, nos potentialités propres et ressources uniques !

La trame de séance comprise, intégrée et suivie permet inexorablement de se laisser aller à lâcher-prise de la théorie pour laisser place au plaisir de pratiquer, d’observer détente, sérénité et bien-être dans le groupe…pouvoir contribuer à un moment de synergie et de symbiose.

Se   faire confiance pour pratiquer…

Ainsi, arrivés à la phase d’élaboration des protocoles de prises en charge, la zone de confort n’est qu’un lointain souvenir, le changement est en cours d’expérimentation et c’est l’état désiré (celui de devenir un praticien professionnel) qui se profile de plus en plus nettement.

Forts de nos expériences vécues et partagées en séance, c’est la connexion au client qui est devenue primordiale ! Il ne saurait y avoir de protocoles de prises en charge de Sophrologie sans une compréhension affinée du client et de l’articulation spécifique de sa problématique.

C’est ainsi au cœur de l’expérimentation de l’approche centrée vers la personne que les entrainements à l’anamnèse nous permettent d’installer et renforcer l’Alliance sophronique, d’utiliser tous nos outils de PNL pour comprendre qui est le client et ce qu’il souhaite dépasser ou atteindre.

Par le travail collaboratif dans l’échange, il est maintenant possible d’aller chercher tous ces éléments constitutifs si personnels et particuliers qui vont nous permettre l’élaboration d’une prise en charge on ne peut plus affinée, personnelle et adaptée à notre client.

Ainsi, c’est en petit groupe de travail de futurs praticiens que l’on construit dans le partage et l’échange, les différentes approches autour d’une même problématique.

Il nous est ainsi déjà possible d’enrichir notre pratique et d’élargir notre spectre de compétences au contact des autres.

Il s’agit d’expérimenter les piliers de la Sophrologie en se montrant adaptables, dans le principe d’action positive et de réalité objective en y associant l’intégration du schéma corporel pour que l’harmonisation corps-esprit-émotions ait bien lieu.

C’est ainsi en confiance et « alignés » à une esquisse de plus en plus précise de notre future pratique que l’on revient de séminaire pour cheminer en confiance jusqu’à la Certification !

Apprendre à apprendre…

Aujourd’hui formatrice, les séminaires de pratique de l’EFDS ont pris encore une autre dimension à la mesure des apprentissages qu’ils dispensent !

Tous les stagiaires ont bien évidemment des envies, des projets et des compétences propres et toutes particulières liées à leur personnalité qu’il s’agit de mettre en exergue en en accompagnant l’émergence tant par le partage, que la bienveillance.

Observer et accompagner ces futurs praticiens est une expérience extrêmement riche et bénéfique en tout point car il s’agit ici de rendre accessible une pratique construite sur la connexion, l’écoute et la compréhension du client pour l’accompagner au plus près sur le chemin de son changement.

Guider dans la pratique permet de reformuler ce qui a été intégré et y associer nos expériences propres, expliquer, conceptualiser et contextualiser la Sophrologie.

Les séminaires me permettent d’apprendre encore et toujours des autres et de leurs richesses créatives et de rester connectée aux mêmes principes de base de la Sophrologie en restant en constante évolution dans ma pratique.

Le partage, la richesse et la bienveillance des Séminaires de pratique EFDS font toute la différence et restent les étapes clefs du chemin de l’épanouissement du praticien de qualité !

Vus par Rose-Florence (stagiaire certifiée devenue Formatrice EFDS)

4 octobre 2016|