Bientôt la rentrée, le moment de se former aux métiers de la relation d’aide

Dans l’année, il est des moments charnières. C’est le cas de la fameuse rentrée de septembre qui, si elle lance l’année scolaire, ouvre aussi sur de nouvelles opportunités professionnelles. Et, si en 2020, vous visiez un métier en concordance avec vos valeurs pour tendre vers un épanouissement professionnel et personnel mérité ? Pour y parvenir, l’École Française De Sophrothérapie met à votre disposition plusieurs cursus de formation aux métiers de la relation d’aide.

Se former pour approfondir ses compétences

Dans le cadre d’une relation d’aide, un thérapeute a tout intérêt à actualiser ses compétences tout au long de son parcours professionnel. L’évolution de la société l’oblige à traiter de nouvelles problématiques. Un thérapeute doit surtout développer de nouvelles compétences pour enrichir sa boite à outils. C’est en ce sens que l’EFDS a développé plusieurs pôles de formation (sophrologie, coaching, hypnose, massage-somatothérapie) et même une méthode unique Caval-Connect qui place le cheval au cœur de la relation d’aide. Il ne s’agit pas d’empiler les connaissances mais bien de les conjuguer et de les articuler pour offrir à vos clients une gamme de solutions plus larges.

Se former pour embrasser un nouveau métier

Les cas d’actuels sophrologues venus d’horizons professionnels variés sont nombreux (santé, éducation, tertiaire, etc.), y compris à l’intérieur de l’EFDS ! Il serait dommage d’écarter toute idée de devenir sophrologue, faute d’une formation initiale adéquate qui remonte souvent à plusieurs années. Notre école vous accompagne dans votre choix, notamment via un rendez-vous d’orientation préalable. Nous sommes également à votre écoute pour tout renseignement car changer de métier n’est évidemment jamais anodin, ni de tout repos. Notre fonctionnement laisse une grande liberté à nos étudiants par rapport à leurs disponibilités. Tout est en ligne et les cours individuels d’une heure avec votre formateur référent se font par skype. Donc, il est possible de suivre nos formations tout en gardant votre poste actuel.

Se former pour être crédible en tant que sophrologue professionnel

Les métiers de la relation d’aide n’offrent pas de diplôme reconnu par l’état. Autrement dit : tout le monde peut s’auto attribuer le statut de sophrothérapeute du jour au lendemain. Évidemment, la crédibilité en prend un coup car c’est un métier qui nécessite une formation pour devenir un sophrologue sérieux et compétent. Outre l’acquisition de connaissances académiques (histoire de la discipline, différents courants de pensée, physiologie, etc.), le thérapeute doit posséder le savoir-faire (techniques, exercices, etc.) et le savoir-être (écoute, bienveillance, éthique, etc.). En validant votre formation en sophrologie (contrôle connu sur les modules d’enseignement, suivi des séminaires présentiels, passage devant le jury, etc.), l’EFDS délivre un diplôme certifié RNCP Niv III, gage d’un cursus sérieux, qui vous permettra de montrer les garanties de votre professionnalisme sur le marché de l’emploi.

Acquérir de nouvelles compétences permet d’être plus agile et muscle son aptitude à s’adapter avec comme ligne directrice la recherche d’un épanouissement professionnel et personnel. N’oubliez jamais que vous êtes le premier acteur de votre développement professionnel. Tout le monde devrait d’ailleurs y réfléchir régulièrement. En cela, la rentrée de septembre est parfaite !

L’École Française De Sophrothérapie.
EFDS®, EFDP®, Caval-Connect EFDS®