Ecole Française De Sophrothérapie | 01 79 75 84 84|contact@efds-sophrologie.fr

Nouvelles résolutions de 2018 : comment les tenir ?

Reprendre une activité physique, s’inscrire à un cours de danse, faire un beau voyage : le temps des nouvelles résolutions bat son plein au rythme des « Bonne Année » distillés à la famille, aux proches ou aux collègues de travail. Vous croyez encore à ce rituel ? Figurez-vous que vous avez raison. Non par le fait de vouloir tenir absolument à vos résolutions, mais bien par le fait que se fixer des objectifs participe de notre bien-être. Explications.

Les résolutions de janvier : à quoi ça sert ?

Prendre des résolutions en début d’année, c’est avant tout se projeter en 2018, donc se sentir vivant. Ce rituel un brin suranné est pourtant l’occasion de faire un bilan sur sa vie. Se retourner pour mieux se poser un instant et réfléchir à nos envies en se délestant du quotidien souvent stressant. C’est également se laisser le droit de reprendre sa vie en main pour faire émerger de nouveaux projets et mieux bâtir le futur.

Une résolution est aussi un acte personnel qui faire surgir son moi « intérieur ». Cette réflexion sur ses envies, parfois profondément enfouies et qui ne demandaient qu’à remonter à la surface, vont nous permettre de positiver. Autant de petits pas qui mènent vers des contrées inexplorées. Et comme toute bonne résolution, son objectif renvoie à la projection vers une vie meilleure, un quotidien plus enclin à prendre soin de soi, aussi bien d’un point de vue physique qu’émotionnel ou psychologique.

Tenir ses résolutions en 2018

Les résolutions ont un grand défaut : elles nécessitent un effort parfois cruel pour les tenir tout au long de l’année. Souvent, l’expérience passée n’incite pas à persévérer. Et pourtant, tenir ses résolutions en 2018 est tout à faire envisageable pour quiconque veuille appliquer quelques conseils. En tant que sophrothérapeute, nous vous recommanderons par exemple d’effectuer un petit travail à partir d’exercices de projection et de visualisation. De même, il faut privilégier les résolutions réalistes et chiffrées, bien plus faciles à tenir.

Confucius disait : « qui veut déplacer une montagne commence par déplacer de petites pierres ». Eh bien, inscrivez-vous dans ce schéma plutôt que de vouloir tenir une résolution intenable car trop compliquée ou trop présomptueuse. En visant de petits objectifs au quotidien, vous parviendrez à décrocher de probants résultats. Concrètement, mieux vaut deux ou trois résolutions accessibles plutôt qu’une douzaine éparpillée. Adoptez la positive attitude en vous focalisant non pas sur les contraintes mais sur les objectifs. N’hésitez pas non plus à communiquer vos résolutions à vos proches qui se transformeront en autant de soutiens, sources de motivation.

En réalité, la question de tenir ses résolutions entre également dans le champ du coaching. Solliciter un sophrologue spécialisé ou un coach en développement personnel, c’est aussi répondre à la question similaire : comment tenir mes objectifs ? Or, cette problématique intervient dans tous les domaines de la vie (personnelle, familiale, professionnelle). Notez que l’Ecole Française de Sophrothérapie forme des professionnels capables de prendre en charge une relation d’aide de cette nature.

Et si votre résolution est d’exercer en tant que sophrothérapeute avant la fin de l’année 2018, c’est tenable. Contactez-nous et vous verrez !

Sébastien BORCHI
Directeur EFDS®

5 février 2018|Non classé|0 Comments