Ecole Française De Sophrothérapie | 01 79 75 84 84|contact@efds-sophrologie.fr

L’ hypnose psycho-comportementale

L’ hypnose psycho-comportementale est un outil au service de la relation d’aide. Le thérapeute utilise l’état de conscience modifiée qu’apporte l’hypnose pour que la personne puisse voir les choses de manière différente. L’objectif est de se détacher des soucis récurrents en partant d’un conditionnement négatif pour basculer vers un conditionnement positif. Adepte de cette technique, l’école française de sophrothérapie dispense une formation portant sur la compréhension et sur la maîtrise de l’ hypnose psycho-comportementale.

Qu’est-ce que l’hypnose ?

L’hypnose est un état psychologique singulier dont les propriétés physiologiques semblent se rapprocher de celles du sommeil. Mais il ne s’agit là que de la surface des choses. En réalité, la personne en état hypnotique est immergée dans un niveau de conscience distinct de celui habituel. Or, l’intérêt de parvenir à l’état hypnotique est que le corps développe certaines capacités inhibées dans la vie de tous les jours. La personne devient plus réceptive et plus sensible. Ce qui engendre une signification plus perceptible de nos imaginaires par rapport à la réalité consciente.

L’hypnose permet de travailler sur la mémoire, sur la distorsion du temps, sur la progression ou la régression en âge, sur l’anesthésie (insensibilité) ou encore sur l’analgésie (disparition de la douleur). Dans le cadre d’une relation d’aide d’ordre psycho-comportemental, le thérapeute va chercher à mobiliser les ressources internes. Il détermine avec le client un objectif à atteindre, une durée (thérapie brève) et élabore une stratégie. Il s’agit d’accompagner l’individu à débloquer un problème persistant et à dévoiler les croyances qui limitent ou les pensées négatives qui refreinent les motivations. Cela passe par un lâcher prise et un bien-être grâce à la mobilisation des ressources internes trop souvent ignorées.

Apprendre l’hypnose grâce à l’EFDS

L’usage d’une telle technique requiert de l’expérience, de la maitrise et de la pédagogie. En effet, l’idée est de permettre à l’individu d’appliquer certains exercices y compris lorsque la relation thérapeutique est achevée. L’apprentissage de l’hypnose fait donc partie d’un des 10 modules qui structurent la formation de praticien en hypnose délivrée par l’EFDS. Il a sa place à côté de l’apprentissage de la relaxation, de l’état de conscience modifiée, de la pédagogie, des troubles d’ordre psychique (stress, névrose, somatisation psychose), de l’anamnèse (élaboration de l’entretien esquissant la biographie du sujet), des techniques de l’hypnose, et de la construction d’un protocole.

L’enseignement s’articule autour de trois axes : les cours, l’entrainement personnel et le passage de la certification. Les cours permettent de se confronter à la théorie afin de connaître les termes et les concepts propres à la l’hypnothérapie. L’entrainement personnel permet de se tester sur des cas pratiques et concrets. Enfin, la certification comprend un contrôle continu sur les divers modules, l’évaluation de l’animation de séance lors des séminaires et l’examen final. Ce dernier inclut un dossier de certification constitué d’un rapport de stage pratique. Et d’une description d’une problématique et d’une proposition de prise en charge.

Vous aimeriez maîtriser l’ hypnose psycho-comportementale en tant que thérapeute ou vous souhaitez élargir votre palette d’outils thérapeutiques.

Sébastien Borchi
Directeur de l’EFDS®

 

2017-06-13T02:05:27+00:00 12 juin 2017|Articles, formation, information|0 Comments