Ecole Française De Sophrothérapie | 01 79 75 84 84|contact@efds-sophrologie.fr
Accueil » 10 clefs pour entretenir votre motivation

10 clefs pour entretenir votre motivation :

Tout d’abord, définissons ce qu’est la motivation.

Selon Wikipédia, la motivation est : « la composante ou le processus qui règle son engagement pour une activité précise. Elle en détermine le déclenchement dans une certaine direction avec l’intensité souhaitée et en assure la prolongation jusqu’à l’aboutissement ou l’interruption. »

Il s’agit donc d’un processus d’engagement dans l’action et du maintien de l’énergie et de l’implication nécessaires pour atteindre un objectif prédéfini.

Quels sont les ennemis de la motivation ?

Nous pouvons établir une liste non exhaustive des freins à la motivation :

  • La peur de l’échec peut vous clouer au sol, non seulement parce qu’elle peut être décourageante, mais aussi par peur du jugement négatif des autres sur soi.
  • Pour autant, certains peuvent avoir également peur de la réussite. En effet, ils se sentiraient illégitime ou « non méritant » par rapport aux bénéfices qu’ils pourraient tirer de l’atteinte de leur objectif.
  • Un manque de ressources peut également décourageant. Ne pas avoir les moyens de réaliser ces projets peut entacher la motivation. (Ces ressources peuvent être des moyens financiers ou matériels, des connaissances, mais aussi des capacités physiques ou mentales, ou encore des ressources humaines).
  • Le manque d’énergie, bien souvent assimilé à de la paresse est souvent la conséquence des points précédents. L’énergie étant proportionnelle à la dynamique émotionnelle de la personne, la peur, le doute, la tristesse lui donnent souvent l’impression de manquer d’énergie. A contrario, la colère insuffle de l’énergie, mais pousse parfois à l’envie de tout envoyer valser ou à avoir une réaction démesurée ruinant les efforts précédemment fournis.
  • Le manque d’organisation est également un facteur de démotivation. En effet, la gestion du temps est importante pour avancer plus vite vers son but. L’éparpillement, les distractions, la perte des priorités peuvent avoir des effets décourageants.

 

Comment entretenir sa motivation ?

  1. Vérifiez la qualité de votre objectif.

Il est important de s’assurer que votre objectif est formulé de façon affirmative, vous connectant à ce que vous désirez et non à ce que vous voulez éviter. Assurez vous également qu’il soit réaliste et que la durée que vous vous donnez pour l’atteindre est également réaliste.

  1. Assurez-vous que cet objectif est prioritaire ou important pour vous.

S’il s’agit d’un objectif qui vous est imposé, cherchez à vous connecter aux bénéfices que vous tirerez de sa réalisation (par exemple, pour un objectif professionnel imposé : bénéfices : garder son boulot, obtenir une gratification ou promotion, ou encore apaiser les relations).

  1. Restez connecté au but- Garder le focus

Parfois il arrive que l’objectif visant le long terme, on s’en détourne un peu et on s’éparpille. Le fait de se focaliser sur le projet, rappelle son intérêt. Pourquoi ne pas noter une phrase-clé, afficher une image symbolisant l’objectif, se consacrer quelques minutes quotidiennes à se projeter mentalement dans le futur une fois l’objectif atteint ? Cela peut avoir un effet stimulant renforçant la motivation.

Parler régulièrement de votre objectif à des personnes qui y sont sensibles peut également stimuler votre imaginaire et vous ouvrir sur de nouvelles idées de réalisation.

  1. Détachez-vous du regard négatif des autres.

Je ferais ici référence à la métaphore de la course de grenouille. Vous pourrez la trouver sur le net, mais pour résumer, il s’agit d’une course organisée pour des grenouilles. Le public, constatant la difficulté de la course commente à haute voix « c’est trop dur ! », « elles n’y arriveront pas ! », « C’est impossible ! ». Les grenouillent abandonnent les unes après les autres, sauf une qui avance, imperturbable, vers la ligne d’arrivée. La chute de l’histoire : cette grenouille était sourde. Aussi sans entendre les commentaires décourageants, elle a gardé le focus sur son but et l’a atteint. Entourez-vous également de personnes positives qui vous soutiennent et reprenez votre propre pouvoir sur votre vie ! 😉

  1. Pratiquez la pensée positive !

La métaphore ci-dessus nous permet également de comprendre que plus on se focalise sur les difficultés, moins on arrive à les dépasser. Aussi des autosuggestions ou mantras tels que « je vais y arriver ! », « je suis capable ! », « ça va être plus facile que je le pensais ! », « chaque jour je progresse vers mon but ! » peuvent également stimuler votre motivation et renforcer votre énergie.

  1. Développez vos capacités.

Oui, car peu importe ce qui vous manque, demandez-vous comment l’acquérir. Vous manquez de force, faites du sport, vous manquez de connaissances, lisez, vous manquez d’énergie, améliorez votre hygiène de vie, etc…

  1. Fractionnez votre objectif !

Rien n’est plus décourageant qu’un objectif loin dans le temps. Aussi, l’écart est trop grand entre l’ici et le maintenant et l’atteinte de votre objectif. Se fixer des étapes intermédiaires permet de constater l’avancée du projet, et d’établir une stratégie. Chaque étape atteinte renforce la confiance en soi et l’estime de soi, stimulant également la motivation.

  1. Priorisez !

Une fois que vous avez votre stratégie, vous avez donc un plan. Définir dans votre quotidien ce qui est urgent, ce qui est important, ce qui est urgent et important et classifiez par ordre de priorité ce à quoi vous devez consacrer votre temps. Cela vous permettra de consacrer un maximum de temps à votre objectif et de réduire les activités chronophages, et non productives.

  1. Faites-vous plaisir !

Oui, car prioriser ne veut pas dire éliminer toute source de plaisir. Les activités créatives, artistiques et/ou sociales vous permettent de vivre ! Atteindre son objectif en ayant l’impression d’être passé à côté de sa vie n’est pas forcément épanouissant. Une bonne organisation vous permet de consacrer du temps pour vous. Cela est ressourçant et permet d’acquérir l’énergie nécessaire à la réalisation de votre but. Moins frustré, vous êtes plus disponibles intellectuellement, physiquement et émotionnellement. Entourez-vous également de personnes positives qui vous soutiennent.

  1. Autorisez-vous à réussir !

« Ce que vous voulez faire » est indissociable de « Qui vous voulez devenir ». Si, en vous projetant dans le futur et en imaginant que vous avez atteint votre but, vous pensez que vous ne le « méritez pas » ou que vous ne pouvez-vous transposer dans la peau de cette personne qui a réalisé cet objectif, c’est sans doute un problème d’estime de soi.

Apprenez à vous apprécier plus et à améliorer l’image que vous avez de vous-même. Pour ça, connectez-vous aux valeurs qui sous-tendent votre objectif. Quel sens a cet objectif dans votre vie ? Qu’est-ce que cela dit de vous ? Apprenez à « rayonner » en vous connectant à l’enthousiasme qui fait que vous vous êtes fixé ce but.

  1. Agissez !!!

Je rajoute ce 11ème point, qui s’il est évident et sous-jacent aux autres points, se doit d’être cité. C’est en agissant que vous vous engagez. Mais agir ne veut pas dire s’épuiser à la tâche.

Aussi pouvez-vous réaliser une petite action au minimum par jour destinée à cet objectif, même si ce n’est que 5 minutes de méditations certains jours et des actions plus concrètes et conséquentes d’autres jours.

Conclusion :

Entretenir sa motivation consiste à trouver un équilibre entre la focalisation sur le but et l’acquisition des ressources nécessaire pour l’atteindre. Il vous faut donc :

  • Un objectif
  • Un plan
  • Des sources d’énergie (stimulations physiques, intellectuelles, émotionnelles)
  • Une image de vous positive (non pas forcément éloignée de qui vous êtes, mais qui permet la progression, l’évolution)
  • Une vision à long terme, à moyen terme et à court terme pour prioriser les actions
  • Une organisation quotidienne

Aussi, que votre objectif soit une reconversion professionnelle, un voyage, un changement quel qu’il soit, pensez à le préparer et vous avez toutes les composantes permettant de rester motivé pour l’atteindre.

En route vers la réalisation de vos rêves !

Samantha Mercier

8 décembre 2017|